Skip to content

Categories:

au sujet de l’attaque d’une bibliothèque anarchiste à Paris…

L’une des bibliothèques anarchistes de Paris, la Discordia, a une nouvelle fois été la cible de dégradations nocturnes (voir leur communiqué).
Les deux premières fois, il s’agissait de tags sur la façade de la bibliothèque et nous n’avions alors réagi que par des messages privés de soutien à nos compagnon.ne.s. Cette fois-ci, toutes les vitres de la bibliothèque ont été brisées, un acte que tentent de justifier ses auteurs par l’incription qu’ils ont laissé derrière eux : « raciste » en lettres rouges.

Devant cette nouvelle tentative d’intimidation, nous tenons à marquer publiquement notre solidarité avec la lutte contre tout pouvoir menée par les compagnon.ne.s de la Discordia. Ceux-ci rejettent catégoriquement l’idée de « race » et luttent pour maintenir une critique de la religion, de toutes les religions. Aucun désaccord, quant aux analyses, quant aux méthodes de lutte, ne permet de jeter la Discordia dans le caniveau des racistes en tout genre.

Paris, premier mai 2016Paris, premier mai 2016

Face à l’attaque d’un lieu qui porte ouvertement des idées et pratiques anarchistes, la colère laisse vite place à la détermination : la nécessité de rester visibles, de diffuser toujours plus largement nos aspirations à la liberté. Nous continuerons à gueuler pour nuire à toutes les grandes Idées qui aliènent les individus, qu’on les appelle Dieu, Etat, Progrès ou Démocratie.

Vive l’anarchie !
La BibLibre

Posted in Général.

Tagged with , , , , .


No Responses (yet)

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.