Skip to content

Categories:

23/03 – Discussion sur le mouvement anarchiste en Grèce (anglais)

Ce mercredi 23/03 à 19H, on accueille un compagnon de Grèce à la BibLibre pour causer de la situation là-bas et plus spécifiquement de ce qu’y font les anarchistes.

 

http://newswire.net/public/article/46/fd/01/1fa4a_3ffb.jpg?c=7a15

 

Depuis 2010, les nouvelles de Grèce se répètent inlassablement: « crise de la dette souveraine », « grande dépression », « mesures d’austérité », « instabilité politique », « crise sociale »…
Quelle réalité derrière les chiffres, les indices économiques et les clichés médiatiques ? Quelle est la situation présente de cette société après six ans de « crise » ? Comment le paysage politique s’en trouve affecté ? Et plus important pour nous, quelles sont les luttes en cours contre la situation politique actuelle ?
Au-delà de ces questions, nous nous focaliserons sur le mouvement anarchiste en Grèce et son attitude envers les politiques menées ces dernières années par l’État grec. L’arrivée au pouvoir de Syriza marque un tournant pour le mouvement anarchiste en Grèce. Dans un contexte politique où la gauche de gouvernement cherche à récupérer de larges pans du mouvement social, le mouvement anarchiste ne cesse d’être la voix des intérêts sociaux et de classe des opprimés.

 

Discussion en anglais, traduction multilingue autogérée en fonction des besoins.

 

Since 2010 the news from Greece monotonously include terms such as “sovereign debt crisis”, “great depression”, “austerity measures”, “political instability”, “social crisis”.
What ‘s the reality behind numbers, economic indexes and media cliches? What ‘s the current situation of a society after six years of “crisis” and how does this affects the political landscape? And the most important question for activists, what are the struggles against the present political status?
More than just outlining answers to the above questions we shall focus on the anarchist movement in Greece and its attitude towards the state policy of the last years. The rise to power of Syriza marks a turning point for the anarchist movement in Greece. In a political context where the governmental left seeks to integrate and take control of parts of the social movement, anarchist movement emerges as the consistent voice of class and social interests of the oppressed.

Discussion co-organisée avec le Collectif Alternative Libertaire Bruxelles

Posted in Activités.


No Responses (yet)

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.